Diète pour la colite lymphocytaire

Colite lymphocytaire décrit l'inflammation du côlon, caractérisé par une augmentation du nombre de globules blancs, les lymphocytes, dans la muqueuse du côlon. Les symptômes peuvent inclure une diarrhée aqueuse, des ballonnements et des nausées. Les médicaments peuvent aider à soulager ces symptômes, mais une bonne alimentation est également nécessaire de contrôler cette condition.

Aliments à éviter


Certains aliments exacerbent les symptômes de la colite lymphocytaire et doivent être évités. Les aliments gras sont un lourd fardeau sur le tube digestif et le système immunitaire. La caféine peut aggraver les nausées et les gaz, afin d'éviter le café et les boissons gazeuses. Les produits laitiers peuvent également causer des ballonnements et gaz, donc, attention pour les aliments tels que le lait, le yogourt et le fromage. Les aliments épicés, comme nous le savons tous, peuvent causer des ravages sur le système excréteur. Même certains légumes, comme les haricots, le chou et le brocoli, peuvent aggraver les symptômes de la colite lymphocytaire.

Aliments à chercher


En général, un régime alimentaire sain pour le cœur est un régime de côlon sain. Recherchez les aliments qui sont faibles en gras et en sodium. Produits de grains entiers sont grands, ainsi que les aliments riches en fibres. La plupart des fruits et légumes sont en sécurité ainsi. L'élaboration d'une alimentation qui ne sera pas enflammer vos entrailles est crucial pour prévenir et soulager les symptômes de la colite lymphocytaire.


Articles Liés