Éruptions cutanées commune

Éruptions cutanées commune

La plupart des gens souffrent d'une maladie de peau qui démange, rougit ou écailleuse à un certain moment dans leur vie, mais sont rarement des éruptions cutanées source de préoccupation. Le terme "rash" est généralement définie comme un trouble de la peau qui se traduit par une modification de l'aspect de la peau, soit par la couleur ou la texture. La majorité des éruptions sont mineurs et se corriger eux-mêmes en quelques jours, même si la cause n'est pas déterminée. Quelques éruptions cutanées, cependant, résultent d'une maladie chronique de la peau ou peuvent apparaître comme un symptôme d'un autre trouble.

Traits


Rougeur, avec ou sans démangeaisons, est présent dans la forme la plus commune de l'éruption et peut être un symptôme d'une allergie à une substance de ménage, végétale ou animale. Beaucoup des éruptions cutanées qui présentent des plaques prurigineuses et squameuses sont le résultat de l'eczéma, une affection observé chez les personnes de tous âges. Aussi connu comme la dermatite, ces foyers d'eczéma doux se résolvent souvent, surtout chez les jeunes enfants. Éruptions cutanées sévères besoin de soins médicaux pour prévenir l'infection de cloques ou des furoncles ou d'empêcher la propagation de l'infection.

Emplacement


éruptions eczéma apparaissent le plus souvent à l'intérieur des coudes ou les genoux ou sur la partie inférieure des jambes. Ils peuvent également apparaître sur les côtés et l'arrière du cou; dans certains patients, l'éruption peut se propager sur le visage et les oreilles. Si l'éruption dure plus de quelques jours ou si elle revient, elle peut être une dermatite chronique. Les éruptions cutanées causées par d'autres conditions peuvent être situées sur différentes parties du corps.

Facteurs


Si une éruption n'est pas l'eczéma, il peut être un symptôme d'un autre trouble. Un virus qui attaque le système immunitaire, comme le zona, le VIH ou la varicelle, peut provoquer une éruption cutanée caractéristique et parfois graves. Champignon, contractée par contact avec une personne infectée ou un animal, peut entraîner des éruptions cutanées du pied ou la teigne. D'autres inducteurs éruption sont le stress, une réaction indésirable à un médicament, excès de chaleur corporelle, la transpiration ou les piqûres d'insectes.

Diagnostic


Un médecin inspecter visuellement l'éruption et peut ordonner un test timbre cutané s'il soupçonne la gâchette est un ménage ou d'une substance de l'environnement. Un allergologue effectue le test du patch en appliquant petite quantité d'allergènes connus à différentes zones de la peau et l'enregistrement de la réaction à chaque point de test. Un médecin peut également prescrire une biopsie de la peau si il se sent l'éruption est causée par un trouble sous-jacent, comme le cancer ou une infection.

Traitement


La première ligne de défense dans le traitement d'une éruption est de soulager une douleur, des démangeaisons et la propagation de l'éruption. Le médecin peut prescrire un antibactérien, antifongique ou une crème à base de stéroïdes pour arrêter la propagation d'une éruption cutanée. En outre, les antibiotiques oraux ou des stéroïdes peuvent être dans l'ordre si l'éruption est sévère et se propage par le sang. En cas d'éruptions modérées, de nombreux over-the-counter produits sont disponibles qui contiennent du goudron, de peroxyde, acide salicylique et en vente libre-résistance onguents de cortisone.

Avertissement


Un professionnel de la santé doit inspecter toute éruption qui ne disparaît pas en quelques jours ou s'aggrave. Si l'infection, de la chaleur élevée dans la zone éruption cutanée ou de la propagation soudaine d'une éruption qui a été en recul se produit, consulter un médecin.


Articles Liés