Problèmes de pieds randonneur

Problèmes de pieds randonneur

Les randonneurs qui ont choisi avec soin une chaussure de randonnée bien équipé et portent une paire épaisse de chaussettes de randonnée confortables sont susceptibles d'avoir moins de problèmes de pieds. Malgré les meilleurs efforts de l'randonneur, des problèmes peuvent encore se développer, en particulier le long des sentiers chauds et rocheux.

Ampoules


Cloques sont de loin les problèmes les plus courants pour les randonneurs. Lorsque cloques se forment, la première chose à faire est d'enlever la chaussure et chaussette, afin que vous puissiez examiner et aérer les zones boursouflées. La plupart des ampoules de surface peuvent être percés avec un objet stérile, soumis à un antiseptique puis recouvert d'un pansement de gaze et moleskine. Certains randonneurs recommandent découper un trou dans le centre de la moleskine pour éviter la pression directe d'être appliquée directement sur la zone boursouflée.

Entorses


Entorses lors d'une randonnée peut facilement se transformer en problèmes plus graves si elle n'est pas traitée immédiatement. Si la neige, de la glace ou de l'eau courant froid de la montagne est disponible, un plan d'action consiste à enlever chaussure et chaussette et le traitement du pied aux bains froids jusqu'à ce que l'enflure diminue. Sinon, le meilleur plan d'action est d'enlever chaussure et chaussette et élever le pied au-dessus du coeur jusqu'à l'arrêt de l'enflure. Une cheville gravement enflé peut nuire à un randonneur pendant des jours et pourrait entraîner le transport d'urgence hors de la zone.

Les médicaments anti-inflammatoires


Tous les campeurs doivent porter l'aspirine pur pour être utilisé comme un tueur de douleur et de réduire l'enflure dans n'importe quelle partie du pied. Ce simple élément over-the-counter peut aider dans le traitement, mais ne doit jamais être un substitut à traiter directement avec le problème.


Articles Liés