Exigences médicales pour les personnes handicapées

Exigences médicales pour les personnes handicapées

Sécurité sociale propose deux types de couverture d'assurance invalidité, d'assurance sociale invalidité de la sécurité (SSDI) et Supplemental Security Income (SSI). Les deux fournissent un revenu mensuel pour les personnes qui ne peuvent pas travailler en raison d'une condition médicale ou d'invalidité. Vous devez avoir travaillé et payé la Sécurité sociale dans le passé afin de se qualifier pour SSDI. Si vous ne l'avez pas travaillé ou payé à la sécurité sociale suffisant pour se qualifier pour SSDI, vous pourriez être admissible pour SSI si vous avez des revenus et des ressources limitées. Vous devez satisfaire aux exigences médicales spécifiques afin de se qualifier pour chaque type de handicap.

Gravité


Pour être admissible à l'invalidité de la sécurité sociale, vos symptômes doivent être suffisamment graves pour que vous ne pouvez pas faire un travail considérable. Si votre état de santé vous empêche de faire le travail que vous faisiez, mais vous pouvez faire un autre type de travail, vous ne serez pas admissible pour invalidité. Par exemple, si vous l'habitude de travailler comme gardien de passage à l'école et a dû rester debout toute la journée et maintenant vous ne supportez pas, vous ne seriez pas admissible à un handicap moins qu'il n'y ait une raison quelconque vous ne pouviez pas trouver un autre emploi que vous pourriez faire tout assis.

Pronostic


Pour être admissible à l'invalidité de la sécurité sociale, les médecins doivent attendre de votre état pour durer au moins un an ou d'entraîner la mort. La sécurité sociale ne prévoit pas de prestations d'invalidité à court terme.

Lignes directrices de condition spécifique


La Social Security Administration a établi des directives spécifiques qu'ils utilisent pour déterminer si vous êtes invalide par un état particulier. Par exemple, si vous avez une maladie rénale, la Social Security Administration cherche un niveau de 4 mg par décilitre ou plus de la créatinine sérique. En cas d'anémie chronique, la SSA cherche un hématocrite de 30 pour cent ou moins et le besoin de transfusions de sang au moins une fois tous les deux mois. (Voir Ressources pour un lien vers les critères de la SSA utilise pour déterminer si une personne est désactivée par une condition particulière.)


Articles Liés