Effets secondaires de la médecine sur les tumeurs cérébrales

Les tumeurs cérébrales, qu'elles soient malignes ou bénignes, peuvent nuire à la vie d'une personne et sa capacité cognitive. Les symptômes varient en fonction de l'emplacement de la tumeur dans le cerveau. L'une des difficultés que les patients atteints de tumeurs cérébrales traitent est que la plupart des médicaments ont des effets secondaires qui peuvent être exacerbés par les tumeurs cérébrales. Alors que certains ne sont pas graves et peuvent être traités avec d'autres médicaments, d'autres peuvent être plus menaçant.

Les tumeurs cérébrales


Les tumeurs cérébrales peuvent être divisés en deux catégories: les tumeurs primaires du cerveau et les tumeurs cérébrales secondaires. Les tumeurs cérébrales primaires commencent dans le cerveau, tandis que les tumeurs cérébrales secondaires sont une ramification de cancer dans une autre partie du corps. Une partie de l'autre cancer se détache et se déplace dans la circulation sanguine vers le cerveau. Les deux types de tumeurs cérébrales sont traités de la même manière: une chimiothérapie, radiothérapie ou chirurgie si l'emplacement le permet. Cependant, parce que les tumeurs cérébrales peuvent laisser le cerveau plus vulnérables, un patient atteint de cancer du cerveau peut présenter des effets secondaires plus graves aux médicaments, même ceux qui sont utilisés pour traiter la tumeur du cerveau.

Chimiothérapie


La chimiothérapie est une option de traitement commun pour le cancer, en utilisant une combinaison de produits chimiques pour tuer les cellules cancéreuses dans les tumeurs. Cependant, le traitement de la chimiothérapie n'est pas sans effets secondaires. Quel que soit le type de cancer, les patients peuvent avoir de la fièvre, des frissons, des nausées, des vomissements, une perte d'appétit et de faiblesse. Cependant, nombre de ces effets secondaires peuvent être traités avec des médicaments supplémentaires. Les patients traités par chimiothérapie pour des tumeurs cérébrales peuvent éprouver pire faiblesse, comme le traitement de chimiothérapie est ciblé à leur cerveau. Bien que le but de la chimiothérapie est de réduire la taille de la tumeur au cerveau, certains patients peuvent avoir un gonflement du cerveau, ou un oedème, comme une réaction initiale.

Drug Gaufrettes


Une autre option pour la chimiothérapie est d'avoir une plaquette de médicament implanté. Bien que ce médicament ne tranche réduire certains des effets secondaires associés à la chimiothérapie, des plaquettes de médicaments ont le risque associé de l'infection, qui nécessitent une surveillance par un médecin.

Antidépresseurs


Les antidépresseurs peuvent être prescrits pour traiter la dépression chez certains patients atteints de cancer du cerveau. Le bupropion, un type d'antidépresseur, inhibe la recapture de la dopamine, de la sérotonine et de la noradrénaline. Lorsque la recapture de ces neurotransmetteurs sont inhibés, plus est absorbée et se traduit par une élévation de l'humeur d'une personne. Toutefois, le bupropion a le possible effet secondaire de causer des convulsions. Étant donné que les tumeurs du cerveau peuvent également provoquer des convulsions, l'utilisation du bupropion augmente le risque.

Stéroïdes


Les stéroïdes sont également une option de traitement donné aux patients atteints de tumeurs cérébrales en raison de leur capacité à réduire l'enflure. Les effets secondaires des stéroïdes sont l'insomnie, la psychose, la pression artérielle et la glycémie irrégularités, le gain de poids et une faiblesse musculaire. Si la tumeur du cerveau se trouve dans une région du cerveau que la personnalité ou le comportement d'une personne est modifiée, les stéroïdes peuvent exagérer les effets.


Articles Liés