Les effets de l'alcool sur le système musculaire

Les effets de l'alcool sur le système musculaire

La consommation de boissons alcoolisées est le comportement social populaire, surtout lors des fêtes et festivals. Toutefois, la consommation d'alcool affecte la façon dont votre corps réagit à certaines situations et dans de nombreux cas émousse votre jugement et les habiletés motrices et affecte votre système musculaire. De petites quantités d'alcool ont moins d'effets néfastes sur le système musculaire que de grandes quantités, mais même la plus petite quantité peut encore montrer des signes d'un changement temporaire du temps de réaction, tout en parlant, de conduire ou de travailler.

Effets de l'alcool sur muscles commencent avec le cerveau


Votre cerveau raconte chaque muscle dans votre corps ce qu'il faut faire et comment réagir aux situations. Certains niveaux d'alcool nuisent fonctions nerveuses qui relient les instructions de votre cerveau à vos muscles, ce qui ralentit vos capacités et le jugement musculaires. Il affecte aussi votre coordination musculaire, ce qui peut vous amener à faire des erreurs fatales pendant la conduite ou l'utilisation des machines.

Selon bloodalcohol.info, le cervelet dans votre cerveau coordonne l'ensemble de votre mouvement musculaire. L'alcool affecte le cervelet, la cause de vos muscles deviennent non coordonnée.

Effets de l'alcool sur les corps muscles


Selon Virginia Tech, la consommation d'alcool à long terme peut conduire à une perte de la masse musculaire. Pour les amateurs de fitness et les culturistes, la consommation d'alcool peut inverser le dur travail qu'ils ont mis dans la construction jusqu'à la masse et le tonus musculaire de leur corps. Selon le Dr Michaele Dunlap de l'Oregon Counseling, les femmes sont plus à risque de l'alcool affectant leurs muscles comme ils sont par nature moins musclé que les hommes.

Effets de l'alcool sur le coeur


Votre cœur est un des muscles les plus importants dans votre corps. Quand l'alcool affaiblit les muscles et conduit à une détérioration, il faut surtout un péage sur votre cœur. Selon le Dr Dunlap, le cœur devient lent après la consommation d'alcool et ses effets sont amplifiés lorsque l'utilisateur stations à forte consommation d'alcool. Quand votre cœur ne peut pas pomper le sang adéquatement, vos muscles et le reste de votre corps souffrent.

L'alcool et les muscles le matin après


Trois effets secondaires courants de la consommation d'alcool sont la gueule de bois, des tremblements et des secousses du matin. Une fois que votre corps se arrête consommer de l'alcool, il passe par le retrait d'alcool. Cela peut entraîner une faiblesse musculaire physique couplé avec un rythme cardiaque rapide. Ces deux troubles musculaires peuvent conduire à des troubles du sommeil, le manque d'acuité mentale et la difficulté à penser clairement, en plus de secouer et l'incapacité à maintenir l'équilibre.

Musclé détérioration du système dépend de BAC


La teneur en alcool dans le sang, ou BAC, dans votre corps peuvent déterminer à quel moment vos muscles commencent à perdre fonction. Selon intox.com, taux d'alcoolémie de moins de 0,05 pour cent déclarent peu ou pas de différences de comportement alors que les niveaux au-dessus de cette étape ont tendance à augmenter déficience sensori-motrice. les niveaux d'alcoolémie supérieur à 0,09 pour cent de plomb à l'incapacité de vos muscles pour maintenir l'équilibre et peut conduire à un état de confusion de l'être et de l'esprit. Gardez à l'esprit que l'alcoolémie dépasse 0,08 pour cent sont considérées comme illégales dans la mesure où la conduite est concerné.


Articles Liés