Les symptômes de déshydratation pendant la grossesse

Les symptômes de déshydratation pendant la grossesse

La déshydratation peut toujours entraîner des complications, surtout si la déshydratation est sévère. Ceci est particulièrement vrai pendant la grossesse. Pour rester en bonne santé et garder le fœtus sain, la maman doit boire au moins 64 onces quotidienne de liquide. Dans la plupart des cas, la déshydratation pendant la grossesse peut être évitée en augmentant l'apport hydrique. Les cas graves de déshydratation peuvent nécessiter une surveillance étroite par un médecin ou une hospitalisation pour augmenter les niveaux de liquides.

Causes


Durant le premier trimestre, la déshydratation est le plus souvent causée par la maladie du matin. Si la femme est incapable de garder bas les liquides, la déshydratation peut se produire rapidement. Quand la maladie du matin est sévère et incapable de contrôler, la femme enceinte peut être admis à l'hôpital pour des fluides IV. Plus tard dans la grossesse, la déshydratation est probablement causé par la consommation insuffisante de liquide pendant toute la journée et facilement corrigé en buvant plus liquides. Transpiration, que ce soit en raison de l'exercice ou les températures chaudes de l'été, peut aussi être responsable de la déshydratation.

Symptômes


Le symptôme le plus commun de la déshydratation est la soif. Il est important de boire toute la journée au lieu d'attendre d'avoir soif. Au moment où vous avez soif, vous êtes déjà déshydraté. Autres symptômes de déshydratation pendant la grossesse incluent la nausée, les lèvres gercées, des étourdissements, des maux de tête, faiblesse, la bouche sèche et une urine foncée.

Complications


Maintenir une bonne hydratation pendant la grossesse contribue à la santé de la grossesse. Selon l'Association américaine de grossesse, la déshydratation pendant la grossesse peut provoquer un accouchement prématuré et de fausse couche. Un manque de fluide provoque une diminution du volume sanguin. Cette diminution se traduit par une augmentation de l'hormone, l'ocytocine, ce qui peut provoquer des contractions. En outre, l'apport de fluide approprié est nécessaire pour maintenir le niveau de liquide amniotique. Une diminution dans le liquide amniotique peut causer des malformations physiques du fœtus.

Suivi


Autre que remarquer les symptômes typiques de déshydratation, il existe un moyen facile de surveiller si vous recevez le montant approprié de fluides chaque jour. Votre urine devrait être claire et très pâle. Si votre urine est de couleur sombre, a une odeur forte ou ne est pas clair, cela peut être un indicateur de déshydratation. Augmentez votre apport en liquide toute la journée jusqu'à ce que votre urine est pâle et clair.

Prévention


Buvez au moins 64 onces de liquide par jour, de préférence de l'eau, et d'étaler votre consommation de liquide pendant toute la journée. Si vous êtes défavorable à l'eau claire, essayez d'ajouter des paquets de saveur ou acheter de l'eau aromatisée. Manger des aliments avec forte teneur en eau, tels que la pastèque, peut également être bénéfique pour vous garder hydraté. Beaucoup de femmes enceintes trouvent que leur apport en liquide doit être augmentée pendant la grossesse. Discutez de vos besoins en liquide avec votre médecin afin de déterminer la quantité optimale pour vous.


Articles Liés