Temps de récupération pour un mini-AVC

Le terme «mini-AVC» est plus officiellement connu comme une attaque ischémique transitoire (AIT). Cette condition se réfère à une interruption temporaire de sang au cerveau. Elle provoque des symptômes similaires à un accident vasculaire cérébral, mais ils ne durent pas aussi longtemps - minutes à quelques heures plutôt qu'en jours à plusieurs années - et un AIT ne détruit pas les cellules du cerveau ou entraîner une invalidité durable.

Les faits


Un accident ischémique transitoire se produit quand un caillot sanguin bloque un vaisseau sanguin dans le cerveau et provoque un écoulement de sang à cesser temporairement.

Traits


Encore une fois, les symptômes d'une «mini-AVC» sont semblables à une course régulière et comprennent un engourdissement ou une faiblesse d'un côté du corps, difficulté à parler, la confusion, la difficulté à voir et perte d'équilibre.

Délai


Bien que ces symptômes disparaissent habituellement en une heure et ne durent pas plus de 24 heures, une personne qui subit une TIA devrait consulter un médecin immédiatement après l'incident.

Avertissement


AIT sont souvent des signes précurseurs de futurs accidents vasculaires cérébraux, les plus graves. Environ 35 pour cent des cas non traités aura un accident vasculaire cérébral ischémique grande cinq ans après un AIT, et 60 pour cent des personnes qui souffrent d'une grande course avait un TIA précédemment, selon Santé-Cares.net.

Traitement


Les médecins peuvent prescrire des médicaments anti-coagulation et des anticoagulants pour réduire le risque d'un autre AVC. Quelqu'un qui a eu un AIT pourrait également subir une intervention chirurgicale appelée endartériectomie pour enlever les dépôts d'athérome dans l'artère du cou du patient pour améliorer le flux sanguin vers le cerveau.


Articles Liés