La maladie de Ménière cochléaire

La maladie de Ménière cochléaire est une affection de l'oreille interne chronique qui affecte l'ouïe. Le trouble a été nommé pour le médecin français qui a décrit le syndrome en 1861, Prosper Ménière, selon l'Institut national sur la surdité et d'autres troubles de la communication (NIDCD). Le NIDCD estime qu'il ya environ 615 000 cas diagnostiqués de la maladie de Ménière aux États-Unis actuellement, avec 45 000 nouveaux cas chaque année.

Cause


Bien que la cause exacte de la maladie de Ménière est pas connue, les médecins considèrent que l'excès de liquide dans l'oreille conduit à des symptômes de cette maladie chronique de l'oreille interne. L'oreille interne contient un ensemble de passages connus comme le labyrinthe. Le labyrinthe contient un fluide qui envoie des signaux au cerveau en ce qui concerne les mouvements du corps. Il est très important de ce fluide pour maintenir un volume, la pression et la composition chimique particulière. La maladie de Ménière peut se produire lorsque le fluide est modifié de toute façon, en fonction de la Mayo Clinic.

Types


Les symptômes de la maladie de Ménière peuvent varier selon que la perturbation fluide origine dans les canaux semi-circulaires de l'oreille interne ou dans la cochlée. La cochlée est un organe en forme d'escargot situé dans l'oreille interne qui est responsable de la conversion des vibrations à sonner. La maladie de Ménière cochléaire implique un déséquilibre hydrique qui affecte la cochlée et se traduit par une perte auditive. La réflexion en cours dans la communauté médicale considère que la plupart des patients atteints de la maladie de Ménière cochléaire finiront par développer le syndrome complet, qui englobe l'ensemble de l'oreille interne et conduit à des symptômes supplémentaires, selon Vanderbilt Medical Center.

Symptômes


Le principal symptôme de la maladie de Ménière cochléaire est une perte, qui peut fluctuer dans les premiers stades de la maladie et de devenir permanente plus tard sur l'audition. D'autres symptômes de la maladie de Ménière pleine échelle, dont des épisodes récurrents de vertiges, bourdonnements d'oreilles ou de pression dans l'oreille interne. Acouphène est caractérisée par une sensation de sonnerie ou rugissant dans l'oreille. Les symptômes de cette maladie chronique de l'oreille interne varient en termes de fréquence, de la durée et de l'intensité, en fonction de la NIDCD. Il se produit généralement dans une seule oreille, mais un petit nombre de patients sont touchés dans les deux oreilles.

Diagnostic


Si vous avez rencontré un de ces symptômes, votre médecin peut soupçonner la maladie de Ménière cochléaire. Le processus de diagnostic peut comprendre un examen médical complet, essai et l'évaluation de l'équilibre entendre, selon la Clinique Mayo. Votre médecin peut aussi demander une imagerie par résonance magnétique (IRM) pour exclure d'autres causes de vos symptômes, comme une tumeur ou autre condition médicale. Une fois le diagnostic de la maladie de Ménière est fait, vous et votre médecin pouvez discuter des options de traitement.

Traitement


Il n'y a pas de remède pour la maladie de Ménière cochléaire en ce moment. Les traitements sont concentrés sur le contrôle des symptômes et de réduire la fréquence des épisodes. La prévention peut altérations de régime alimentaire pour réduire les fluides corporels, tels que le passage à un régime pauvre en sel ou élimination de la caféine et de l'alcool. Les médicaments sont souvent utilisés pour contrôler les symptômes après avoir commencé. La Clinique Mayo répertorie les médicaments contre la maladie du mouvement pour réduire les vertiges et les médicaments anti-nauséeux pour les nausées et les vomissements provoqués par le vertige. Les patients qui ne répondent pas bien aux changements de régime ou des médicaments peuvent envisager des options chirurgicales pour cette condition de l'oreille interne chronique. Cependant, la NIDCD cite des risques comme la perte d'audition avec certaines interventions chirurgicales.


Articles Liés